Ascension du Mt Ventoux en roller le dimanche 8 août 2010

Bonjour à tous, l’édition 2010 de la randonnée sportive Roller aVentoux ! approche.

Le PUC vous donne rendez-vous cette année  le dimanche 8 août. Voici les informations nécessaires, pareillement aux 6 éditions précédentes.

 

ventoux09

 

Programme

  • 7h30 : rendez-vous sur le parking de Bédoin et début de l’échauffement
  • 7h45 : briefing et photo de groupe
  • 8h00 : départ de la randonnée, en groupe
  • 9h45 – 11h30 : arrivée des patineurs au sommet
  • 11h30 : photo de groupe au sommet,
  • 11h45 : Fin de l’évènement Roller aVentoux !, la redescente s’effectue en voiture
  • 12h15 : pique-nique dans la forêt du Ventoux pour ceux qui le souhaitent

Explication sur la limite de temps

Vous pouvez constater d’après le programme que l’évènement est officiellement terminé 3h30 après le départ. Le but n’est pas d’en décourager certains ni d’opérer une sélection. En effet, nous avons remarqué que la grande majorité des patineurs arrive entre 2h15 et 3h15 après le départ (ou a abandonné). Il y a ainsi de plus en plus de monde à encourager les finishers au sommet, mais on ne peut pas demander à tous d’attendre des heures au sommet où il fait très froid, ni monopoliser une voiture d’assistance pour quelques patineurs.

Chaque année, certains continuent leur effort en autonomie totale, et nous vous encourageons à le faire si vous vous en sentez capable.

Ravitaillement

Nous mettrons à votre disposition au moins une voiture d’assistance, plus vraisemblablement deux ou trois, qui feront des allers-retours pour vous ravitailler. Cependant, les personnes qui accompagnent les patineurs participent en général à leur ravitaillement (soit environ 6 ou 8 voitures selon les années). Si vous disposerez d'une voiture, merci de nous en informer dans le mail nous indiquant votre venue (cf. ci-dessous)

Ce sera à vous de donner avant le départ vos provisions aux voitures d’assistance.

IMPORTANT : prévoyez tout votre ravitaillement et gardez-en assez sur vous ! Nous vous conseillons de partir avec un 75 cl d’eau dans votre bidon et au moins la même quantité dans une voiture d’assistance. De même pour les barres, compotes, gels ou autres… Prévoyez également de l'eau pour l'arrivée au sommet.

Au sommet

Le sommet est haut (1912 m !) et très exposé au vent. Il peut y faire 10°C de moins qu’en bas. Ajoutez à cela la fatigue et la transpiration. Il est essentiel que vous ayez une veste chaude et un coupe-vent pour votre arrivée. Ce sera à vous de le confier à votre voiture d’assistance ou à celle des nôtres qui sera désignée pour arriver la première au sommet.

Redescendre

L’évènement consiste uniquement dans l’ascension en roller du Mt Ventoux. Bien que nous ne sommes pas concernés par ce que vous faites une fois l’évènement terminé, pour votre sécurité, nous vous déconseillons formellement de tenter de redescendre en roller. Pour ceux qui n’ont pas de voiture accompagnatrice, nous assurerons votre retour en voiture.

En pratique, nous redescendrons une première fois les conducteurs qui ont des voitures au parking pour qu’ils puissent remonter chercher leurs pairs.

Le pique-nique

Comme chaque année, c’est une occasion unique de se rencontrer entre patineurs de clubs différents en dehors du cadre d’une compétition.

Il aura lieu au même endroit que l’an dernier, c'est-à-dire sur l’espace aménagé situé dans la forêt, approximativement à mi-chemin entre le départ et le Chalet Reynard.

Pour vous éviter d’avoir à retourner à Bédoin, nous vous conseillons de venir avec votre pique-nique.

Quelques conseils pour l’ascension

  • Prenez le temps de vous échauffer et de vous étirer.
  • Faites attention à l’euphorie du départ : un départ trop rapide se paiera au prix fort une ou deux heures plus tard.
  • S’il est plus motivant de rouler à plusieurs, l’aspiration ne joue que très peu à petite vitesse et il ne faut pas s’engager sur un faux rythme.
  • La régularité est très importante : mieux vaut rouler très doucement et ne jamais s’arrêter.
  • Pensez à rechercher la glisse pour vous économiser.
  • Buvez et alimentez vous le plus régulièrement possible. Par exemple 1/3 de barre de céréale ou d’un tube de compote de pommes et 3 ou 4 gorgées à chaque fois que l’on passe une borne kilométrique.
  • Ne croyez pas que vous en avez fini quand vous apercevez le sommet : c’est là que ça commence !
  • N’attendez pas d’avoir mal aux pieds pour rectifier votre serrage.

Quelques consignes :

  • N’oubliez jamais que les voitures, les motos et les cyclistes ont autant le droit que vous d’utiliser la route.
  • Faites particulièrement attention dans les derniers kilomètres : avec la fatigue et la concentration, on est moins vigilant. Et si vous vous l’êtes, ce n’est pas forcément le cas des cyclistes eux aussi au bout de leur effort, ni des conducteurs qui admirent la vue.
  • Même si vous avez un tube de gel tout gluant dans vos mains, merci de ne pas le jeter même si vous voyez de nombreux tubes au sol laissés par des cyclistes peu respectueux de l’environnement.Comment savoir si je peux participer ?
  • Il est vivement conseillé d’avoir un niveau minimum et d’être en condition physique.
  • Il faut avoir l’habitude de patiner sur des distances supérieures à 40 kms, et de parcourir le marathon en moins de 2h.
  • Il faut avoir suivi en entraînement sportif régulier les derniers mois (au moins deux séances par semaine) et se sentir en bonne condition physique.
  • Se lancer dans une telle épreuve sachant que l’on est blessé, sous médicament, ou exposé à des risques d’accident cardiaque n’a rien d’un exploit…

Pour nous aider à préparer au mieux l’évènement, nous vous demandons de bien vouloir prendre le temps de nous prévenir de votre venue : tibodb_AT_hotmail.com (mettre le mail en destinataire en remplaçant _AT_ par @) ou un sms (06.81.79.86.18)

Transport et hébergement

Contactez-nous à l’adresse ci-dessus si vous avez des questions à ce sujet.

 

A très bientôt !

Thibaut et les pucistes adeptes de la Provence