2 Pucistes étaient présents aux Championnats
d'Europe Vétérans à Hanovre le week-end dernier : 
Christine remporte la 4ème place et Dominique termine 28ème !!!

hanovre_09_1


hanovre_0111



















Circuit de ville à ville, superbe ! Parcours plat.

Temps sec et ensoleillé, mais fort vent, heureusement favorable sur les trois quarts du parcours.
Organisation, et surtout sécurité, vraiment au top.
Pas une route, pas un croisement pas un chemin sans une barrière avec quelqu’un à coté pour surveiller.
Vraiment, à ce point, c’est assez unique pour que ce soit signalé. 
  

Comme toujours, une grosse colonie italienne était présente, mais aussi, bien évidemment, beaucoup d’allemands. Il était intéressant de noter que la plupart des pays, avaient un certain nombre de leurs représentants (sans doute sélectionnés) qui courraient avec des combi aux couleur de leurs fédérations respectives (Italie, Allemagne, Belgique, Autriche etc)

La France, elle … cultive sa différence. Un jour…peut être ?…
 Plus de participants qu’à Zurich, mais aussi semble t-il un niveau général plus élevé. Mis à part les titres des 30/39, aucun des titrés de Zurich, hommes et féminines, n’ont fait le doublé. 

CHRISTINE 
 

C’est simplement de l’expérience qu’il lui aura manqué, car la condition, et le niveau, elle l’avait !

Ne voulant pas connaitre la même mésaventure qu’à Zurich, elle s’est mise en tête sur une des deux files qui s’étaient formées, mais trois des principales favorites (dont la championne du monde en titre, et la troisième) étaient restées derrière.    

Alors qu’elle ne s’y attendait pas, et qu’il n’y avait guère que 2 kms de parcourus, ces trois filles ont débouché, de l’arrière, lancées à pleine vitesse quand elles sont passée devant elle, surprenant tout le monde et faisant de suite un trou.
Le temps de réagir, Eva Wagner pourtant très technique (Championne du monde 2005 et vice championne actuelle) et qui était devant avec Christine, s’est trouvée surprise également. Christine y est allée seule, bientôt rejointe par l‘Autrichienne et insistant, jusqu’à se mettre presque dans le rouge afin de tenter de revenir.

En vain ! Car devant les filles, toutes très fortes, se relayaient parfaitement, exploitant au maximum un fort vent de dos.
Christine et l’autrichienne se rendirent rapidement compte qu’elles ne pourraient revenir, elles décidèrent donc de continuer à rouler toutes les deux au train. 

Dans le dernier quart de la course, le vent, toujours aussi fort, est devenu défavorable. Mais ayant à ce moment là une confortable avance sur le peloton des poursuivantes, elles se sont relâchées quelque peu, sans doute un peu désabusées aussi. Cela a bien failli leur jouer un mauvais tour, car le reste des filles, mélangées avec des garçons et formant un groupe d’une trentaine, progressaient plus facilement et donc plus rapidement dans le vent.
Sans qu’elles s’en aperçoivent, (la route ne le permettait pas) ce peloton refaisait petit à petit son retard. C’est ce qui explique pourquoi, à l’arrivée, une quinzaine de filles sont classées à quelques secondes derrière.

hanovre_dsc00103_1















Pour l’arrivée, Christine a réussi à déborder l’Autrichienne qui avait lancé le sprint de loin. Ceci prouve qu’elle en avait encore sous le pied, car son adversaire (à la technique parfaite) est pourtant réputée être rapide au sprint.
 

Christine n’est pas montée sur le podium, mais elle a fait une belle course et n’a rien à se reprocher. Beaucoup aimeraient terminer à une quatrième à un championnat comme celui-là.
Le niveau cette année était plus relevé que d’habitude, et 5 ou 6 filles pouvaient prétendre au titre, contrairement à d’habitude ou il y en a seulement 2 ou 3.

Christine aura beaucoup appris dans ces deux championnats et, c’est certain, elle sera là, plus forte que jamais l’année prochaine ! 
 


l’arrivée des 2 premières
hanovre_dsc00089_2






















DOMINIQUE
 

Départ prudent de Dominique, qui craignait la chute. Il est vrai que le vent très puissant et favorable au départ, leur  faisait atteindre des vitesses inhabituelles. Ce départ tout en retenue l’a obligé à des efforts importants pour essayer de recoller le groupe de tête, ce qu’il a réussi à faire, mais a dû le payer un peu plus tard.

C’est dommage, car il a la condition qui pourrait lui permettre de faire la course dans le peloton de tête.
Ceci dit il n’a pas musardé et termine à une très honorable 28ème place, mais avec un excellent temps. 

hanovre_01010083_2




















LIDIA
 

Lidia faisait également partie du voyage.
Contrairement à d’habitude, il y avait un vrai peloton de filles (une trentaine au départ dans cette catégorie) et malgré ses difficultés au départ des courses, cette fois-ci elle a pu accrocher le gros du peloton et ainsi rouler avec lui.

Résultat : elle fait son meilleur temps sur un marathon (vraie distance de marathon), 16ème place mais heureuse de sa performance
 !

hanovre_dsc_0109_1


















Bilan
 

Belle fête du roller et de bien belles et beaux vainqueurs, qui font honneur au sport qu’ils pratiquent.
 

A quand un Championnat des Masters en France ??!! 
 
A QUAND UNE EQUIPE DE FRANCE VETERANS ???


hanovre_085






























Un mot sur Ghizlane, qui nous avait envoyé un SMS de chine, où elle était pour y disputer une World Cup, et nous dire qu’elle avait perdu ses bagages dans l’avion, qu’elle ne savait pas si elle allait les recevoir à temps, qu’elle était enrhumée et qu’elle n’avait aucun médicament pour se soigner…
 

C’est avec plaisir que nous avons reçu un autre SMS plus tard, nous disant qu’elle faisait 6ème, mais que malheureusement, elle avait du stopper son sprint prématurément à cause d’un journaliste, sinon elle faisait podium.

Dommage ! car c’était une course qui marquait beaucoup de point (200 points pour la première
) 

Bravo à Ghizlane !


merci pour cet article et ces photos! une violette sur le podium en 2008, relevons le défi !!! profitez des séances techniques de go' tout l'été!!! les dimanches, c'est ouvert à tous !!!