3 PUCistes la tête dans les étoiles.

 

Pratiquer le roller de vitesse en gymnase peut paraître assez banal pour la plupart d'entre nous. Participer aux championnats de France indoor l'est beaucoup moins. L'édition 2010 organisée les 6 et 7 février à Bouguenais (près de Nantes), la 3e du genre, s'est avérée particulièrement spectaculaire et, de l'avis de tous, bien organisée. 3 parisiens auront pu s'en rendre compte par eux-même.

Antoine_indoor

Antoine (Lesavre), Michaël (Peirera) et Pierre (Fruchard) ont décidé d'aller se frotter aux meilleurs spécialistes de l'indoor sur le superbe parquet de Bouguenais, en catégorie national. Un revêtement parfait pour la pratique du roller mais qui nécessite un matériel adapté. Ceux qui auront choisi de rouler en matter XG, ou mieux avec les nouvelles roues "prototypes" auront fait un bon choix. Cela dit, d'après nos 3 PUCistes, le parquet de notre gymnase Rodin et tellement glissant, qu'y rouler régulièrement permet d'attaquer tout type de revêtement sans appréhension. Autre impératif pour rester au contact des meilleurs, maîtriser parfaitement les croisés, les relances et le sprint, sous peine de se faire rapidement éliminé. L'indoor est une discipline particulièrement exigeante physiquement, mais surtout techniquement.

Venus, certes pour participer, les violets ont apprécié de pouvoir croiser autant de champions et futurs champions et de profiter des conseils de quelques précieuses connaissances : Caroline Jean (notre présidente d'honneur, ASTA Nantes) et Thomas Boucher (champion du monde et qui s'entraine régulièrement avec nous, ALSS). Ils ont aussi apprécié le spectacle offert par ces champions, observé leurs courses et leurs prises de risques inouïes pour réussir un dépassement ou lancer une attaque.

 

Ces championnats comportaient des épreuves de "vitesse" (ou sprint) le samedi, et de "fond" le dimanche.

 

Samedi : vitesse.

 

Grosse ambiance et spectacle assuré sur les séries de sprint sur 3, 4 et 5 tours. Une bonne sono, un enchaînement parfait des séries par l'organisation et des athlètes motivés ont contribué à assurer le show. Fortunes diverses pour nos 3 compères. Plutôt à leur avantage dans la 1ere manche (Mika 3e de sa série, Pierre 2e, Antoine 1er avec un dépassement sur la ligne au 2e tour), ils connaissent une 2e manche plus corsée (Pierre heurte un plot et finit 5e, Mika ne prend que la 4e place et Antoine malgré les avertissements de Thomas Boucher laisse la "porte" ouverte et se fait prendre la 1ere place sur une fente). La dernière manche sera plus favorable à Pierre (3e), fera souffrir Michaël (5e) et verra Antoine pénalisé par un mauvais départ lutter pour finir 5e.

Pierre

 

Vient le temps des finales, ou plutôt des "petites finales" pour les PUCistes : Antoine finit 2e de la 4e finale, Pierre et Mika finissent 3e respectivement des 6e et 8e finales. Une belle journée d'apprentissage, parachevée par LA finale, celle des élites. Un petit mot pour Thomas Boucher qui finit 2e, revenu in extremis dans la roue de Nicolas Pelloquin (CPR Mouilleron) après un accrochage qui aura vu la chute de Yann Guyader (ASTA).

Thomas_indoor

 

Dimanche : "à fond".

 

A peine le temps de se remettre des sprints du samedi et de la petite soirée nantaise passée en compagnie de quelques membres de l'équipe de France, qu'il faut déjà rechausser pour attaquer des manches de (2 manches) et 25 tours. Prévoir une bonne dose de physique pour encaisser le choc!

Antoine est encore une fois celui qui s'en sort le mieux malgré une pénalité de 11 points dans sa 1ere série. Pourtant à l'aise en 4e position du peloton, il touche un plot, sanction immédiate qui lui vaut à coup sûr de passer à côté de la finale. D'autant plus que sa 2e série est particulièrement relevée : 2 patineurs se mettent sur orbite dès le départ. Dès lors difficile de revenir. Antoine fait l'effort pour tout le peloton mais ne finit que 5e.

Qu'à celà ne tienne, les 3 violets se retrouvent dans le même "petite finale" pour un duel fratricide. Et puisqu'il est de mise de jouer le jeu de la compétition, Antoine se met au défi de prendre un tour à ses coéquipiers (chose faite au bout de 18 tours) . Sans une faute redhébitoire il y a fort à parier qu'il aurait eu son mot à dire dans la "grande finale".

 

Mika

Pour conclure, du côté des PUCistes, un super week-end, un bonne expérience, une motivation décupleé pour la suite de la saison, des images pleins la tête et des rencontres étonnantes! A conseiller à tous !

 

Dans les autres catégories, on notera la victoire de Yann Guyader en fond, bien au dessus du lot. Les 2 titres de Laëtitia Le Bihan (GROL), en vitesse et en fond) chez les élites féminines. Et le podium de Caroline Jean, 2e en fond, qu'on a toujours plaisir à voir au top.

Caro_Indoor

 

Enfin, clin d'oeil à notre coach Walter qui pourra s'ennorgueuillir d'avoir placé pour la première fois de sa carrière un des patineurs qu'il entraine par 2 fois sur un podium national en catégorie élite. En effet, Thomas Boucher que vous pouvez voir les lundi à l'entrainement à Rodin ne s'est pas contenté de sa 2e place en vitesse du samedi, et a finit son week-end sur la 2e marche du podium en fond. Nul doute que l'année prochaine Walter souhaitera récidiver...mais cette fois avec des PUCistes!

Pierre_et_Antoine

 

Tous les résultas du week-end sont téléchargeables sur Roller en Ligne, vous y trouverez aussi une vidéo des finales de vitesse.

 

Toutes les photos de la compétition sur la page de François et Marie ou sur le site RollerSisters.