[Compétition]PUCROLLER aux 6h de Mont St Aignan – Challenge grand Nord

 

 

La saison des courses roller 2017 est lancée ! Le PUCROLLER s’était donné rendez-vous à Mont Saint Aignan, proche de Rouen, pour cette première épreuve (nous concernant) roller de cette nouvelle saison.  22 patineurs étaient inscrits(e)s sur cette épreuve.

Et quelle journée, le Team PUCROLLER girls remporte sa catégorie avec 12 tours d’avances sur leurs poursuivantes, le duo Roulage People PUC gagne la catégorie duo ; quant aux vétérans du club, c’est une valeureuse 2ème place qu’ils viennent décrocher.  La section initiation vitesse était fort bien représentée et ses membres ont pu enfin faire chauffer les roulettes et mettre en application les conseils glanées sur les séances hivernales.

Situées sur les hauteurs de Rouen, le circuit est très court mais assez technique et physique. Le départ de la course fut donné type « 24h du Mans » pour pimenter un peu les débats. Le circuit des 6h est un format convivial qui permet à beaucoup de niveaux de se mélanger, cela permet à beaucoup de prendre leur plaisir sur un format de course accessible.

Le circuit donc fut court mais technique, description :
La zone des relais se situe dans un long faux plat montant assez roulant mais peu large. Les embouteillages peuvent être nombreux. Une fois cette difficulté passée, un long virage à droite mène à une ligne droite qui permet de relancer avant une légère descente en faux plat descendant un peu gratonneuse par endroit. Ici il faut faire attention, car en bas, se situe un dangereux virage à droite, quasi à 90° - si trop de vitesse et des patineurs dans le virage ça peut être dangereux – mieux vaut casser sa vitesse pour ne pas arriver trop vite. Après cette difficulté passée, place à une longue ligne droite super roulante, on peut se faire plaisir. Au bout de cette dernière, dernier virage à droite, un peu gratonneu, puis la montée et le relais.

La présence violette fut tellement nombreuse qu’il n’est pas impossible d’en voir sur quasi chaque photo proposées par les nombreux photographes présents sur site. Quel succès ! Quel que soit son expérience, chacun(e)s avaient envie de rouler, d’apprendre et de ne pas raté son tour. Le circuit fut exigeant mais pas trop long pour ne pas entamer les organismes. Au-delà de la course, on vient apprendre aussi à gérer son stress, bien s’alimenter, être capable d’être organisé avant / pendant / après. Le mot d’ordre, malgré tout fut la convivialité, l’esprit d’équipe et l’entraide.

Voici les résultats de nos équipes :

La VET PUC patrouille : 115 tours – 176.425 km (Vétéran H/mixte) – 7ème au scratch (Marc, Yannis, Jean Charles, Goyan)

Team PUC Roller Girls : 115 tours- 176.425km –  1ère sur 10 ( CJSénior Femme) – 8ème au scratch (Caro’, Anne So’, Angie, Manon)

Roulage People PUC :  114 tours – 174.890km -1er / 15 (Duo H/mixte) – 9ème au scratch (Damien et Jean Philippe)

Les PUCelles : 98 tours – 141.120km -  4èmes sur 10 (CJSénior Femme) – 42ème au scratch (Patricia, Claire, Aurélie, Iris, Laurène)

PUC à rouler : 91 tours – 139.585 – 17ème sur 24 (CJSénior H/mixte) – 45ème au scratch (Francisco, Stéphane, Didier, Mehdi)

PUC Roulage People solo (Simon) – 87 tours – 133.445km – 8ème / 27 (Solo H)

Solo Louis – 57 tours – 87.395km – 25ème / 27 – (Solo H) -  107ème /110 (scratch)

Quelques enseignements à tirer de cette épreuve :

Les solos sont très forts, le premier, Igor finit 6ème de l’épreuve au milieu des équipes, des duos et d’autres solos.
Certaines portions étaient propices au roulage fort avec les 3X125, cela parait incontournable.
Etre nombreux ne signifie pas que l’on va rouler plus que d’autres, les données montrent plus de km parcourus par moins de coéquipiers car moins de relais = plus de régularité.
Certains ont pu faire leur meilleur temps « grâce » à d’autres roues, rarement seul > solidarité.  
Notre duo PUC en se hissant à la 9ème place au scratch montre qu’une bonne paire bien régulière peut faire aussi bien qu’une équipe de 4 voir 5 ! Incroyable les progrès.
Le PUC prend 3 places dans le top 10.
Les virages à droite, c’est le mal, c’est dur, mais ça doit se bosser, car sur un tel circuit .. pas le choix.
La longue ligne droite d’arrivée ? Une formalité avant de rêver au Bugatti ;)

Enfin, le geste sportif de la course : nos deux solos (Louis et Simon) ont du se contraindre à l’abandon partiel de leur course, mais ce que nous retenons, c’est l’esprit sportif qu’ils ont voulu partager, en effet, malgré les douleurs et les déceptions, nos deux champions ont réussi à remettre les rollers, et sont allés aider leurs adversaires, coéquipiers, amis. Un vrai bonheur et de la fierté que de voir autant de partage ! Bravo à eux deux.

 

 

 

Espérons revoir autant de violettes sur les prochains événements et surtout à la plus belle des courses : la Roll’Athlon J

Vous pouvez retrouver les résultats complets sur ce lien :

http://msa.roller.skating.free.fr/spip.php?article588

 

Bonne récupération et bons entraînements. Merci à Alexandre Mary pour les photos ainsi qu'à Djoé "AD" :D

Posté le: 05 Avr 2017 17:34 par caro #49434
Portrait de caro
j'ajoute qu'Alain Pointard nous a coaché pour notre plus grand bonheur : )))
très bel article merci go!
bises caro