La Goëlo Roller Nature, troisième étape de la French Inline Cup, s'est déroulée le WE dernier sous un soleil quasi-estival.

Le parcours est aussi magnifique que le paysage de falaises fleuries qui le bordent et les conditions météo excellentes: bonne température, temps sec et vent relativement faible mais bien présent.

Le circuit tout à la fois physique avec une succession de belles bosses, rapide dans les faux plats et technique en raison de quelques virages et surtout de la largeur de la chaussée qui ne facilite pas beaucoup les dépassements. De plus, ce circuit des falaises ne pose pas de problème particulier de sécurité ou de confort (gratton, nids de poule): du "billard", sans pièges.

 

fic-goelo-groupe-800

 

Samedi 10 mai 2008: l'Open !

On est donc arrivé le samedi en début d'après-midi pour l'épreuve Open de 34.1km, soit 11 tours du circuit de 3.1km.

Le départ est donné vers 16h30. Un peloton de tête assez imposant (30 à 40 patineurs) se forme au départ et ne commencera à se disloquer qu'à la fin du second tour. Quelques accélérations et tentatives d'échappée de la part de la tête de course, en plus du cumul de cotes, finiront l'écrémage vers le 4ème tour.

Bien groupés au départ, notamment Jacques, Rémi et Pierrick sur les premiers tours, on se retrouvera isolés dans différents pelotons jusqu'au dernier tour où Pierrick rejoint Jacques pour l'emballage final du second peloton.

Dominique Foucher monte encore une fois sur la 3ème marche du podium des vétéran 2.

Rémi est malheureusement victime de 2 accidents: un mécanique (platines desserrées) et une chute sans gravité.

Ségolène chez les femmes finit 4ème de sa catégorie après une course en duo avec Solèn le Cosquer de chez Planet Roller.

Résultats:

  • Temps de référence: Frédéric Bugli (Vétéran 1) en 00:59:04
  • Pierrick Couturier 22e au scratch et 10e sénior en 01:01:24
  • Jacques Berguig 24e au scratch et 12 vétéran 1 en 01:01:25
  • Dominique Foucher 30e au scratch et 3e vétéran 2 en 01:03:33
  • Christophe Galant 44e au scratch et 15e sénior en 01:04:50
  • Remi Poulain 53e au scratch et 19e sénior en 01:06:54
  • Gaël Piscina 55e au scratch et 29e vétéran 1 en 01:06:55
  • Yves Chatinières 118e au scratch et 63e vétéran 1 en 01:28:08
  • Hervé Bichain (en quad) 128e au scratch et 66e vétéran 1 en 01:12:00

  • Temps de référence: Laetitia Ladurelle (Senior) en 01:10:48
  • Ségolène Duret 9e au scratch et 4e senior en 01:16:21

Dimanche 11 mai: une journée chargée...

La course de relais

Dimanche, la journée commence tôt, avec le relais par équipe de 25km à 10h00. Il s'agit d'une épreuve un peu atypique: c'est un ville à ville en pleine campagne avec 3 passages de relais dans différents villages. Chacun des 4 équipiers effectuent ainsi un trajet d'environ 5 à 7 km.

Du club, on retrouve la PUC Open Team avec (dans l'ordre des relais) Dominique Foucher, Christophe Galant, Pierrick Couturier et Jacques Berguig ainsi que Goyan Romano dans sa team X-Tech avec les frères Gambas et Yannick Meilladec et enfin Ségolène Duret dans l'équipe Yum Roller de Draveil.

Il n'y a pas de classement par catégories, mais cette épreuve rapporte des points pour les classements généraux des équipes FIC. On retrouve, sans surprise, en tête les équipes Elites (RPM Poli, Renard Inline World, ...) suivies des équipes de nationaux (X-Tech,....) et enfin des teams Open.

La PUC Open team finit 14ème, les X-Tech 5ème et Yum Roller  18ème.

L'organisation est énorme pour cette épreuve à laquelle participe une vingtaine d'équipes: 2 bus, 130 signaleurs sur le parcours, une ambulance, une voiture de tête, plusieurs motos pour les juges....

Marathon de haut niveau

fic-goelo-1-300 L'après-midi, le départ du marathon est donné pour 49.6km, soit 16 tours de ce circuit très physique.

Malgré le niveau très relevé, le paquet de tête d'environ 50 sportifs au départ met plusieurs tours à exploser à la suite des attaques des élites. Le sprint final est remporté par deux champion du monde: Alexis Contin et Yann Guyader.

Goyan, Yannick et les frères Gambas (team X-Tech) se retrouvent ensemble dans le second peloton. Le travail d'équipe leur permet de se maintenir et même de mener ce groupe d'une vingtaine de patineurs dont un certain nombre élites.

Thibault et Louis géreront leurs courses dans le troisième peloton pas très loin derrière, suivi de Thomas. Yannick lâche à quelques tours du final qu'il fera avec Thibault.

En parallèle, la course féminine est menée par la championne française Nathalie Barbotin et la jeune belge Jessica Gaudesaboos parties en échappée.

Résultats:

  • Temps de référence: Alexis Contin (Elite) en 01:17:40
  • Goyan Romano 32e au scratch et 8e national en 01:21:15
  • Thibaut De Jean De La Batie 38e au scratch et 12e national en 01:24:06
  • Yannick Meilladec 39e au scratch et 22e élite en 01:24:41
  • Louis Bankowski 40e au scratch et 6e junior en 01:26:01
  • Thomas Thiriez 49e au scratch et 21e national en 01:32:13