Au printemps il pousse des violettes sur les podiums.

Très tôt déjà cette journée du 10 mai s'annonçait sous les meilleurs auspices. Notre météorologue maison, Pierrick, prévoyait en effet un faible risque de pluie après 17H. Toutes les conditions étaient donc réunies pour que l'impressionnant colonie PUCiste (plus de 20 patineurs) puisse s'éclater sur ce circuit Carole habituellement réservé aux 2 roues.

alt

Les équipes « PUC 6 heures » et « PUC tous les 2 » prenaient le départ dans la catégorie club. Les filles étaient représentées par « 100% PUC nanas » et Romy en solo. En solo également, les compères Thomas et Thibaut, qui figuraient dans les favoris de la catégorie, et Gillou. L'équipe PUC inits « roule ma poule » goûtait pour la première fois aux joies de la compétition. Enfin, on retrouvait de nombreux « mercenaires » du PUC tout au long du circuit, venus compléter avec brio d'autres équipes.

A 10 heures précise, la très sympathique et sérieuse organisation, donnait le départ de cette 2eme édition des 6H du circuit Carole. Dès les premiers tours, le PHC prenait les commandes, suivi, mais est ce encore une surprise, de la meute des solos. D'ailleurs, comme souvent maintenant, on retrouvait une bonne partie des solos dans les 10 premiers au scratch pendant près de 4 heures. Mais nous y reviendrons plus loin. Le duo « PUC tous les 2 », Christophe, prenait un très bon départ, meilleur que celui de « PUC6Heures ».

Néanmoins, la tendance s'est assez vite renversée et le team masculin du PUC rentre au bout d'une heure environ dans le top 10 de la compétition, prête à en découdre avec ces « insolents » solos. Il leur faudra pourtant attendre plus de 3 heures avant de définitivement les passer. La collaboration avec d'autres équipes (Chartres et Levallois entre autres) s'avérait payante et, avec l'accumulation des kilomètres, les derniers solos sont vite rattrapés et ne résistent plus bien longtemps. « PUC6Heures »se retrouve 4e au scratch. Motivés par l'enjeu les garçons passent la seconde pour se retrouver à 1H de la fin 3e devancés toujours par le PHC, et par les « Miss'Ils ». L'équipe avait déjà assurée un podium, la 2eme place dans la catégorie club, plus tôt dans la course. Cette 3eme place au scratch était donc la cerise sur le gâteau et la confirmation d'une bonne performance. A noter que le duo composé de Christophe et Rémi, en pleine préparation pour Le Mans, bien qu'assez éloigné au général, prend tout de même la 4e place dans la catégorie club.

alt

« 100% PUC Nanas » occupe au départ la première place chez les filles. Elles ont livré une belle bataille avec les « rool compulsiv » de Florence et Annie (encore 2 PUCistes), mais ce sont finalement les concurrentes qui s'imposent. Reste alors à résister aux retour des « Miss'Iles », et ce fut chose faite. Une belle 2eme place pour les filles. Sans compter que Romy s'était attaqué au solo. Elle a roulé, et encore roulé, toujours avec le sourire, même dans les moments difficiles pour finalement prendre elle aussi une belle deuxième place.

alt

Les solos se sont encore une fois livrés une belle et terrible bataille. D'un côté, pour le PUC Thibaut, Thomas et Gillou, de l'autre la concurrence, avec des pointures telles que Jean François Lenôtre, Rphil, Nicolas Grafeille...Encore une fois, ils sont partis très vite, les meilleurs occupaient d'ailleurs les premières places pendant longtemps. Certains furent très vite lâchés, voir contraints à l'abandon (ce fut malheureusement le cas de Gillou). La situation se débloqua quand Jean François Lenôtre porta une impressionnante attaque. Thibaut (peut être géné par des douleurs aux pieds) ne put suivre, Thomas victime d'une avarie mécanique à ce moment précis (casse des roulements, il finira d'ailleurs avec seulement 2 roues sur un patin) n'est pas non plus en mesure de suivre. Nos 2 PUCistes continuent la route ensemble jusqu'à se faire prendre un tour par le premier. Thomas reprend alors du poil de la bête et revient sur Lenôtre et finit même par l'épuiser et reprendre une partie considérable de son retard. Néanmoins, tout effort se paye, même pour l'inoxydable Thomas. JF Lenôtre aura pris assez d'avance pour résister au retour de Thomas. Nul doute que sans ennuis mécaniques, Thomas aurait été en mesure de jouer la gagne. Derrière Thibaut assure sa 3e place sur le podium. Merci encore aux solos pour cet impressionnant spectacle. Maintenir de telles vitesse 6H durant n'est vraiment pas donné à tout le monde.

alt

En résumé, un carton plein pour le PUC et une superbe ambiance dans le groupe et tout au long du circuit. Il faut dire qu'en ayant posté des « pom-pom girls » dans tous les virages l'organisation avait bien fait les choses. Rendez-vous l'année prochaine.

Plus de photos ici.

Site de l'organisation ici.