Les filles du PUC sabrent le champagne...

Cette première édition de la Rollin'Reims, épreuve co-organisée par des étudiants en école de commerce et le Reims Roller Champagne Club, n'a pas dérogée à la règle. Une fois encore les PUCistes sont montés sur un podium. Cette fois ce sont les filles qui se sont chargées de monter les marches.

alt

Un acceuil chaleureux et souriant, des courses pour les plus jeunes, un 15 kilomètres et une course de 30 kilomètres étaient au programme de la journée. Programme quelque peu perturbé par la pluie pour les courses des « tout petits ». Les 2 dernières courses de le journée partiront d'ailleurs avec un peu de retard. L'organisation accusant du retard pour cause d'importantes précipitations a préféré assurer le coup et prendre le soin de bien sécuriser le circuit. C'est donc avec un peu de confusion mais avec beaucoup de bon sens que les départs du 15 et du 30 kilomètres ont été regroupés.

alt

C'est finalement sur un circuit totalement sec et avec quelques timides rayons de soleil qu'à 14H passé de quelques minutes, le départ était donc donné pour la cinquantaine de participants, dont une majorité de PUCistes sur un circuit d'environ 3 kilomètres. Un circuit qui valait le déplacement : très roulant, avec des faux plats montants et descendants peu marqués, des lignes droites, des virages bien larges...Un vrai billard, à l'exception d'une centaine de mètres près d'une zone en travaux, où le chantier semblait avoir quelque peu débordé sur la route.

alt

Côté course, après un bon départ d'Etienne (PUC), qui évoluait à domicile et avait décidé de se mettre en évidence, Christophe Terroine (Reims) prenait très vite la tête de la course et partait en échappé. Au 3eme tour Franck Schuffenecker et Jérome Martin (Planet Roller) décident de le rejoindre puis de le dépasser. Franck s'impose devant Jérome, bien devant Christophe.

Chez les filles, les violettes n'ont pas eu beaucoup de conccurence (on regrettera le peu de participantes) et devront donc se contenter d'une lutte fratricide. A ce jeu là Karine est la plus forte. A elle la coupe et le champagne. Suivent Florence qui participait là à sa première course en ligne, qui finit dans la roue de Karine, et à quelques encablures Ségolène. Carton plein donc pour les filles et un podium 100% PUC.

alt

L'organisation faisant décidément très bien les choses, un ravitaillement digne de ce nom était offert à tous les participants. Une chose est sûre, le site et le circuit proposé se prêtent très bien à l'organisation des bel événement roller. Cette course a quelque peu été par son manque de promotion mais a donné à tous les patineurs présent beaucoup de plaisir...Je n'espère qu'une chose, pouvoir revenir l'an prochain.

Galerie photo de la course ici (merci monsieur Busson)