La fête du roller sur le circuit Bugatti.

S'il est un événement incontournable du roller c'est bien les 24 heures du Mans. Attendu par les uns, peut etre redouté par les autres...En tout cas tout le monde attend avec impatience de pouvoir affronter enfin, ou se venger de la fameuse côte du Dunlop.
alt
Après l'effort...le fun!
 

Certains découvrent pour la première fois la compétition, d'autres viennent partager entre amis des moments inoubliables, d'autres sont là pour réaliser une perf', d'un point de vue individuel, ou au "scratch"...Toujours est il que cette "épreuve" a encore contribué à renforcer le superbe esprit de groupe qui règne au club cette année.

Les PUCistes étaient encore (comme d'habitude oserais-je dire) très présents pour cette 10eme édition: 4 équipes (speed fever, team mixed, turtle speed et frelons) , 1 solo (Tom Tom alias Thomas Thiriez) et 1 duo (PUC tous les 2..."et bientôt tout seul" composé de Rémi et Christophe. Sans oublier bien sûr tous les PUCistes ayant fait une infidélité à leurs couleurs préférés soit en duo, Gillou  pour former un duo "finisher" avec Pierre "8WD" sous les couleurs d'eurocopter, et Romy qui finit seule avec courage après la blessure de sa coéquipière Claudia. D'autres se sont fait remarquer par leurs performances dans d'autres équipes: Cédric Buxin à peine sorti du BAC offre une place dans les 5 premiers sur la ligne de départ aux Miss'Ils après une qualif' d'enfer et finit 10e au scratch; Antoine s'offre un tour en 6'55; Rike trouve sa place sur le podium en catégorie étudiant...et tous les autres qui auront tant apporté à leurs équipes respectives.
alt
On ne compte plus les titres de champions du monde et les victoires de Franck Cardin...sorti spécialement de sa retraite pour rencontrer Fricadelle
 
 
Côté sport, on peut dire qu'on a croisé du beau monde sur le circuit ce week-end. Le team RPM Poli comptait dans ses rangs nombre de grands champions (plusieurs champions du monde vous sont sûrement passés devant) dont certains ressortis de leur "retraite"  pour l'occasion et offrir à Mathieu Boher un magnifique jubilé. Le team Bont n'était pas en reste avec de nombreux coureurs internationaux de grande qualité (Alfredo Léon s'est classé 2eme sur la WIC de Zurich il y a une semaine). La bataille fut terrible, notamment durant la nuit....et c'est le moment qu'ont choisi les membres de RPM pour prendre un tour au team Bont. La victoire est dès lors acquise, les oranges et noirs ne laisseront plus l'occasion à leurs adversaires de revenir. Pourtant, l'équipe Bont aura fait bien des efforts pour tenter de revenir, à tel point que Ben Alchin a battu le record du tour absolu lors de cette édition. Derrière, les locaux de Coulaines s'installent sur la dernière marche du podium en devançant le CDRS37 et les lyonnais de génération roller.
alt
RPM Poli et Sarthe.VSF Loops Racing, vainqueurs 2009
 
 
Chez les filles, le team Sarthe.VSF Loops Racing s'impose largement devant les tchèques de Fila Black Ice et les Lyonnes de génération roller. Les sarthoises prennent la 15e place au scratch.
La nuit aussi a été dure chez les solos, et surtout pour Thomas. Parti très fort, avec Eric Sublin de Strasbourg, il apparaissait comme un logique favori de l'épreuve. Néanmoins, notre "belle machine" s'est grippée en pleine nuit. Thomas, pas tout à fait remis d'un récent virus, est contraint à l'abandon après avoir tout de même aligné 66 tours en moins de 12 heures.Son concurrent principal subira le même sort quelques minutes plus tard. La victoire finale revient à "84 only" Loury avec 123 tours, devant Thomas Lang Schoenaich et Petit Breton (Nordine de l'ASTA).
alt
Thomas et Eric Sublin...encore en forme
 
 
Dans la catégorie duo, Rolling Alliance, formé par Sylvoutch "Hornet", l'emporte devant les duos de Mérignac. Ils battent le record de l'épreuve avec 162 tours au compteur, ce qui les place en 34ème position au classement général. Le duo PUC tous les 2, malgré tous les efforts de Rémi, n'aura pas résisté à la tendinite contractée par Christophe pendant la nuit. Mention spéciale à Romy qui malgré l'abandon de sa coéquipière a courageusement, mais sagement finit la course, et à Gillou qui accompagné de Pierre sous les couleurs d'Eurocopter, est allé au bout malgré la déshydratation et l'extrème fatigue qui lui auront valu plusieurs passages à l'infirmerie.
Les résultats des autres équipes du PUC sont résumés ci-dessous:
alt
Chacun était venu pour avant tout se faire plaisir et peut être aussi rechercher un "bon" résultat. L'équipe PUC speed fever obtient une encourageante 32e place au scratch.
alt
Le sprint final de Kitty pour l'équipe speed fever
Cette édition 2009 restera pour tous une expérience unique, riche en émotions et en anecdotes diverses et variées qui ne manqueront pas de renforcer la cohésion et la bonne humeur du groupe.  A chacun maintenant de tirer les conclusions de ce week end de course...les entraineurs vous attendendront avec impatience lors du prochain stage d'été. En attendant, bon repos à tous...et merci encore pour ce fabuleux week-end!

alt

Merci coach Pierrick et Dom...pour la première au Mans des speed Turtle