Les filles et le duo du PUC chassent le brouillard matinal et prennent le soleil sur les podiums.

 

Dimanche 18 octobre à Chartres, il fait froid, un épais brouillard a recouvert le circuit sur lequel certains patineurs s'apprêtent à vivre les 6 dernières heures de leur saison 2009. Certains se motivent en écoutant un peu de musique sur la route, comme un prémonitoire "Highway to Hell" d'ACDC pour notre duo de choc? D'autres se creusent déjà la tête, comme il est de circonstance avec pareille météo, quant au choix des roues. Pour les filles, pas question de faire une grasse matinée, le coach a interrompu la sienne et s'est déplacé spécialement pour elles et leur a concocté un échauffement digne des meilleurs teams professionnels.

podium_filles   podium_duo


L'heure de vérité approche de plus en plus vite et le doute est de mise chez les PUCistes. La saison a été longue, les organismes sont fatigués et, de fait, les équipes ont quelque peu été difficiles à constituer. L'équipe "PUC à 4" ne compte plus que 3 patineurs (Claude, Gilles et Pierrick), les filles (Jennifer, Karine, Véronique et Anna) enregistrent également un forfait de dernière minute et enfin le duo "PUC Yum Yum et Rémi" a bien failli être rebaptisé "PUC Yum Yum et Gillou" dans la semaine précédent la course. Quant à Thomas, le spécialiste de l'effort solitaire, il avoue lui-même ne pas être dans une grande forme. Moins de pression, certes, mais des doutes aussi, sûrement, pour les autres PUCistes présents, venus soit tester le duo (Frédéric et Gaël) ou se faire plaisir en équipe PUC (Dominique, Marie, Anthony, Jérôme, Alexandre) ou en "mercenaire" (Michaël). Bref, difficile d'être totalement serein dans l'humidité et le froid qui règnent sur la ligne de départ à 10H.

chartres09_0016

 

Un rayon de soleil vient tout de même percer pour la première fois l'épais brouillard au moment même où est donné le départ. Le sol humide est particulièrement piègeur sur ce circuit légèrement modifié par rapport à la première édition, afin de bénéficier d'une zone de relais plus large, pour la sécurité de tous. Yum Yum, pour le duo, et Pierrick, pour...le trio, prennent le départ et "assurent ". Les PUCistes ont sagement décidé de rouler ensemble en début de compétition, mais doivent laisser partir les favoris de leurs catégories, les duos "rolling alliance" (Quentin Sagnol et "Sylvoutch" vainqueurs au Mans) et de l'USM Villeparisis (Olivier Heuze, 1er de la FIC en V2, et Cyril Leclerc 3e de la FIC en sénior), et les tops teams du jour (ROB Breuillet, Rennes et Angers). Chez les solos, Thomas fait de son mieux mais ne parvient pas à suivre le rythme imposé par Nicolas Grafeille (Little L). Thomas devra finalement se résoudre à l'abandon au bout de 3 heures de course.

 

chartres09_0161   chartres09_0364

 

Une fois passé le stress du départ, une mauvaise surprise attend l'organisation de ces 6H de Chartres...et les concurrents. Au premier pointage les classements sont tout à fait "loufoques". Bien qu'en tête de leurs catégories, certaines équipes, à leur grande surprise, sont en bas de classement, la faute à un système de chronométrage visiblement absolument pas adapté à la situation. Il est déjà difficile de gérer une course, y ajouter, bien involontairement une telle source d'incertitude aura semé une belle pagaille et provoqué un fort agacement chez bon nombre de patineurs. D'autant plus en fin de compétition quand il aura fallu gérer l'urgence des podiums. Il faut alors faire appel au bon sens, à la bonne parole et surtout au fair-play de tous les participants pour remmettre de l'ordre dans les classements.

chartres09_0361 chartres09_0240

Après avoir patiemment géré sa course, roulant intelligemment avec le "trio" PUCiste et l'équipe de Rambouillet , notre courageux duo récupère sa place sur la 3e marche du podium. Presque synonyme de victoire tant les favoris faisaient figure d'épouvantails. Les filles coachées, encouragées, poussées à leurs limites et finalement chouchoutées par Walter prennent la 2e place derrière les filles du ROBB.

chartres09_0414 chartres09_0145

Félicitation à tous pour vos performances. Pour nombre de patineurs cette épreuve marquait la fin de la saison...pour certains elle finit aussi bien qu'elle avait débuté. Mais pour la plupart d'entre nous il est temps de se reposer un peu avant de rêver à de nouveaux trophés en 2010. Bon courage tout de même aux plus vaillants d'entre nous qui pousseront jusqu'à Tours ou Montluçon.

 

 

Galerie photo de l'événement sur le site Familyroller.

Site du Chartres Roller