Une course glaciale, un podium qui réchauffe!

 

Il fallait en avoir du courage pour prendre le départ de la course nationale de La Ferté Bernard. La "prépa grand fond" faisait son retour dans le calendrier des compétitions pour ouvrir la saison 2010 des marathons. Un come back sous un soleil radieux mais avec des températures à peine positives et un vent à "décorner les boeufs" accentuant encore la sensation de froid sur ce circuit alternant des portions très roulantes et des parties plus techniques, mais particulièrement exposé au vent.

FERTE-BERNARD_2010_0333 FERTE-BERNARD_2010_0157

Près de 120 patineurs et patineuses avaient tout de même choisi d'affronter les rafales à près de 70km/h sur des distances allant de 27km pour les nationales et élites dames à 46km pour les nationaux et élites hommes. Parmi eux 8 pucistes bien décidés à aller jusqu' au bout malgré ces difficiles conditions et bien que cette course était à considérer pour la plupart d'entre nous comme un entrainement en conditions course.

C'est donc en manque de repères, sans trop savoir s'ils étaient prêts à passer sur la distance marathon, ni s'ils allaient trouver leur place dans les pelotons nationaux que nos violettes ont pris le départ. Antoine Lesavre a résolu ces problèmes en décidant de se placer d'entrée de jeu dans le premier peloton, et s'est même offert le luxe de rouler avec les élites pendant une bonne partie de la course. Il n'a, comme la plupart des nationaux, pourtant pas résisté au démarrage de ces élites. Ewen Fernandez, Benjamin Douchin, Brian lépine (tous 3 membres de l'équipe de France), Adrien Despaux et Anthony Averty ont littéralement laissé sur places les autres participants. Seuls Franck Shuffenecker et Phillipe Poirier auront résisté quelques temps avant de se faire, à leur tour décrocher. Bonne opération tout de même pour Poirier qui est le seul national à avoir résister. Même intercalé loin des leaders il s'est tout de même là assuré la victoire dans la catégorie nationale.

Derrière un 3e groupe s'est formé, avec dans ses rangs Antoine. Le groupe s'entend bien, les relais fonctionnent parfaitement. Antoine parviendra tout de même à s'en extraire au dernier tour pour prendre une très prometteuse 2e place en national. Pour sa première course en national, Antoine frappe fort en montant d'entrée sur le podium.

LA26601

Du côté des élites hommes, Ewen Fernandez après une grosse attaque a réussi à lacher ses poursuivants. Il fallait être costaud pour s'imposer de cette manière dans de telles conditions.

Elites2

Du côté des filles, en élite, c'est la danoise Sara Bak qui s'impose devant Melissa Chouleysko. Chez les nationales c'est Vanessa Lorenzi qui prend la 1ere place devant Frédérique Moy et Camille Alvarez. Nos PUCistes prennent les 5e, 6e et 7e places après avoir roulé en équipe.

Flo Les_filles

En résumé, probablement la course la plus dure jamais courue par la plupart des conccurents présents (d'ailleurs les abandons furent nombreux), mais une bonne surprise avec un podium inattendu. La saison est lancée!

Heiner FERTE-BERNARD_2010_0002Yum_Yum

 Quelques galeries photos: -galerie de Pamal

                                                   -galerie de Nanourarou

 

Résultats téléchargeables ici