Semi et marathon de Compiègne PIC

Sous le soleil de Compiègne...

 

Ce dimanche 11 juillet avait lieu la 1ere édition du roller marathon de Compiègne. C'était aussi la finale de la Picardie Inline Cup (PIC). C'est donc presque en voisins que quelques PUCistes ont fait le déplacement pour disputer le semi ou le marathon.

Sous un chaud soleil, le club de Compiègne nous proposait un circuit qui présente quelques gènes communs avec celui de la WIC de Dijon. Un circuit de 3,5Km certes étroit, mais très simple. Une longue ligne droite, l'avenue Royale, tout en fond plat montant vers un petit rond point à une extrémité, et un tour de pâté de maison à l'autre.

Une avenue Royale pour recevoir les rois du roller? Avec Julien Levrard, vice champion du monde marathon 2008, qui s'alignait au départ du marathon mais aussi du semi, le spectacle semblait assuré. Restait à savoir quels seraient les autres patineurs qui l'accompagneraient sur les podiums?

 

Semi marathon.

semi_1 dpart_semi

DSC_0273

12H45! Une surprise donc sur la ligne de départ du semi marathon. Julien Levrard avait décidé de venir "s'échauffer" sur les 21Km de cette première course de la journée. Pas de surprise par contre quant au résultat de la course. Le pensionnaire du club de Levallois reste bien au dessus du lot. Bien que parti sur un rythme modéré il semblait bien irréaliste de tenter de le suivre. Il était clair que les autres patineurs allaient se battre pour les 2e et 3e place. Les choses se sont assez vite clarifiées. Derrière Julien Levrard un petit groupe de 5, puis 3, s'est formé. Parmi eux, Pierre Fruchard du PUC, un patineur d'Avon et un junior du RSV. A l'issue des 6 tours de courses ces 3 là allaient se disputer une 2e place au sprint. Bonne nouvelle, puisque c'est Pierre, pour le PUC, qui passe le 1er la ligne. L'occasion unique de monter sur un podium aux côtés d'un médaillé aux championnats du monde, après tout ça ne se refuse pas

podium_Pierre_2.semi_2

 

 

Marathon.

 

Le problème, vous allez me dire, c'est que sur un podium il n'y a que 3 places et que visiblement les conccurrents du marathon étaient frustrés de ne pas avoir eu une chance, eux aussi, de monter sur le podium aux côtés de Julien Levrard. Pas de problèmes, pour réparer cette injustice le champion, maintenant bien échauffé, pouvait poursuivre son parcours de santé dominical avec un petit marathon.

julien_1

Pour tenter de l'accompagner, il pouvait compter sur Antoine Lesavre, le PUCiste en tête de la PIC après ces bons résultats de Beauvais et de Clermont et étonnament plutôt bien remis de sa victoire en solo au Mans. Le toujours très performant Thibaut Dejean (PUC) était également au rendez vous. Sur la ligne de départ on trouvait également quelques autres PUCistes (Michael, Dominique, Anthony), quelques patineurs du Paris Hockey Club, de Levallois, et le local, Jéremy Petitfils du club de Compiègne. Du côté des féminines les jumelles belges Gaudesaboos faisaient, elles aussi, figure d'archi favorites.

marathon_1 dpart_marathon

Le départ de ce marathon fut plutôt tranquille. Là où les patineurs s'attendaient à un départ canon de Julien Levrard, celui-ci à pris son temps avant de décoller. Celà dit quand il décida de partir, malgré quelques vaines tentatives des autres concurrents pour rester au contact, il n'eu aucun mal à creuser rapidement un écart plus que conséquent. Derrière les patineurs du PUC, du PHC, de Compiègne et de Levallois menaient bon train. Un peloton rapide et bien organisé qui allait perdre quelques "unités" au cours de ces 12 tours. D'abord assez sages les patineurs du PUC se sont montrés à leur avantage en fin de course. Sous l'impulsion des accélérations de Thibaut, bien accompagné d'Antoine, les violets provoquaient plusieurs cassures, n'embarquant au final dans leurs roues que le local, Jéremy Petitfils. Les PUCistes continuaient leur travail de sape et finissaient par se débarasser de leur dernier adversaire bien avant l'entame du dernier tour.

yum_yum Anthony_2 michal

C'est finalement Thibaut qui au terme d'une dernière accélération prenait la 2e place devant Antoine. Nos 2 PUCistes ont donc eux aussi la chance de partager un podium avec le meilleur athlète du jour.

Chez les filles, les jeunes belges ont assuré leur statut de favorites et franchissent le ligne d'arrivée main dans la main, jumelles jusqu'au bout.

podium_marathon jumelles_4

Compiègne c'était donc également la finale de la PIC. Et avec cette belle 3e place Antoine, 5e à Beauvais et vainqueur des 6H de Clermont en solitaire, conforte sa 1ere place au classement général et remporte donc cette série.

Antoine_1 podium_Antoine

En résumé, encore une très belle journée pour le club avec 3 PUCistes sur le podium et une victoire au classement général. De quoi aborder sereinement la trêve estivale et revenir toujours aussi forts à la rentrée.