Indoor amicale de Breuillet 19/12/2010

En hiver, dans le gymnase de Breuillet, c'est pas la pagaille!

Un grand poête français nous a livré ces quelques paroles sur les joies de l'hiver en France et tout particulièrement en région parisienne, je ne peux m'empêcher de vous les citer:

"Mec c'est le bonheur, on se gèle les rollos.
Bordel, il fait plus froid que dans ton frigo.
Un pied dehors direct c'est la pharyngite,
La morve au nez, le microbe qui s'agite!
Alors écoute avant qu'il sera trop tard
Avant que tu seras tout dur comme un surgelé Picard,
Coach Walter n'est pas venu pour jouer les papas poules
Mais un conseil mon gars, roule en indoor!

Du nord au sud, de l'est à l'ouest de l'Ile de France et même à Breuillet!

Roule en indoor!"

Un couplet de circonstance en effet, car ce week-end, à moins d'avoir une irrépréssible envie de remplir la hôte du Père Noël à la dernière minute, il ne faisait pas bon de mettre le nez dehors. Et encore moins la voiture...du moins c'est ce que de nombreuses personnes ont pensé. Pour autant, au PUC, rien ne nous arrête! Et si les effectifs étaient largement diminués (les filles ont même totalement déserté), une poignée d'irréductibles violets décidait de braver les éléments et d'affronter les affres et la longueur des transports en communs du sud est francilien pour se rendre au gymnase de Breuillet.

Là bas, les attendaient d'autres patineurs absolument pas refroidis par les chutes de neige et prêts à, eux aussi, bien s'amuser, sur ce revêtement quasi parfait. Environ une cinquantaine de représentants venus de Chartres, Brétigny, du ROBB, de Longjumeau, de Livry...et de Paris, avec de forts effectifs du PHC et du team Longchamp, et bien sûr nos 6 PUCistes et leur vénérable coach. Seul bémol de la soirée, les filles du PUC ne s'étant pas déplacé, c'est plus de 80% des effectifs féminins prévus qui manquaint à l'appel.

1ere_srie_fond

1ere_srie_fond2

Pas grâve! Plutôt que de faire des catégoris traditionnelles, toutes les catégories sont mixées en fonction du niveau de chacun. Et du niveau, il y en avait! De l'international, champion d'Europe, au novice en compétion, en passant par les "vieux routiers" de l'indoor. Chacun a trouvé sa place : les papis ont pu montrer aux p'tits jeunes qu'ils sont encore présent et les filles du ROBB (surtout Camille Cochet) ont montré aux garçons qu'elles n'avaient pas besoin de leur galanterie pour être devant.

2e_srie_fond2

2e_srie_fond

Au programme de la soirée, un tour de sprint qualificatif, des séries de vitesse à 5 de front, un boarder cross (pendant lequel le service de nettoyage n'est pas assuré par les membres du PUC) et du fond (20 tours). Bilan, spectacle assuré par les "internationaux et gros costauds" que ce soit en sprint et en fond, et un maximum de bonne humeur qui réchauffe bien dans cet atmosphère hivernal.

Du côté du PUC, c'est Alexandre qui s'en sort le mieux en sprint, jusqu'à tutoyer les élites dans le 2e groupe. Victor nous montre déjà qu'encore une fois, la valeur n'attendra pas le nombre des années, mais qu'il ne faudra pas oublier de bien travailler. Ensuite, que ce soit Anthony, Stéphane, Heiner et Sébastien, chacun fait de son mieux, et assure l'essentiel, prendre un maximum de plaisir sur les roulettes. Sur le chemin du retour, le coach pensait déjà aux entrainements de la rentrée et une chose est sûre, c'est qu'après les fêtes...ça va être notre fête (m'enfin, avec l'image plus bas, c'est sûr que ce sera la mienne). Pourtant, il m'a bien semblé que notre vénérable coach a trouvé quelques motifs de satisfaction pendant cette rencontre amicale...

 Coach_satisfait

Une bonne soirée sur les rollers qui c'est tout de même achevée un peu trop tôt pour pouvoir monter dans le dernier RER de la soirée...mais juste à temps pour une bataille de boules de neige!

Bonne fêtes à tous et à l'année prochaine sur les roulettes