photo:rssp.fr
 
Ce week-end le PUC Roller représenté par Eric, Chrystelle, Katia et Antoine était à Salbé sur Sarthe pour la deuxième étape qualificative pour le championnat de France sur route qui se déroulera à Grenade sur Garonne. 
 
La météo capricieuse aura été un paramètre non négligeable pour le déroulement des courses. Les 200m Chrono ont commencé le samedi avec beaucoup de retard car avec l'humidité le circuit devient trop glissant et dangereux pour les épreuves à haute vitesse. Et quand on parle de haute vitesse, c'est d'autant plus vrai lorsque  Gwendal Lepivert s'élance comme une fusée en bouclant son 500m du dimanche à plus de 43km/h de moyenne sachant qu'il s'agit ici d'un départ arrêté !
 
Cette épreuve de vitesse n'est vraisemblable pas le fort de tout le monde 21ème place pour Antoine, Eric s'en sort mieux avec une 14ème place. Katia de son coté obtiendra une belle 11ème place. Le constat est immédiat: sans expérience de ce type d'exercice il est difficile d'être compétitif.
 
La journée se terminera par des courses de fond à élimination, 5km pour les femmes et 10km pour les hommes. Les nationales partent avec les élites dames car étant peu représenté. Katia finira 16ème en retrouvant de bonnes sensations sur la fin de course.
Les nationaux partiront en pensant faire la route sur le sec, mais à peine le premier tour bouclé le ciel se vide mêlant les grosses goutes aux grêlons. Antoine connaissant ses lacunes de sprinteur, part seul dès le coups de starter. Une bonne partie du peloton s'arrêtera pour s'abriter, ce ne sera pas le cas pour Éric et Antoine. Finalement une échappé de quatre patineurs terminera la course ensemble. Ce qui donnera une belle 4ème et une 9ème place pour Antoine et Éric.
 
La soirée au CREPS fut très agréable avec un dîner copieux et une bonne nuit réparatrice. Seul bémol, le nettoyage indispensable des roulements pour éviter qu'ils ne se grippent durant la nuit. Vive le WD40!
 
Le lendemain, après le footing aux aurores de Chrys et un bon petit déjeuner, nous arrivons sur le circuit à l'heure. Mais le programme reprend avec près de 2h de retard car la pluie vient perturber le lancement des qualifications sur 500m. 
 
Katia réussira de belle manière à passer le barrage de la première série, ce que ne réussiront pas Éric et Antoine (malgré une série moins difficile pour ce dernier).
 
Nous terminons le Week-end par les courses de fond à points qui seront remplacé par des courses en ligne car la pluie est venue s'inviter dans l'après-midi. La gestion et le partage de roues "Storm" va bon train entre entre Katia et Éric.
 Katia aura même droit à un changement type "Formule 1" par le mécano Eric sur la ligne de départ. Malgré le paramètre pluie à gérer en plus, Katia réalisera une belle course et obtiendra la 6ème place synonyme de 7ème place au classement général fond du Week-End!
Pour les hommes, cette fois pas de surprise, tout le monde est bien chaussé pour les conditions météo. Comme la veille Antoine tente de fausser compagnie des les premiers décamètres, le peloton peine à réagir. Rapidement sans concertation préalable Éric vient faire un gros travail de tampon aux avant-postes du peloton pour créer un faux rythme et ainsi augmenter l'écart. La distance ira jusqu'à 100m, mais à l'approche des derniers tour, Eric subira le contre coup de son effort et le peloton déterminé reviendra pratiquement au contact. Cela ne se jouera que dans le dernier virage ou deux patineurs arriverons finalement à déboiter.
Cette 3ème place est tout de même une bonne opération car cela lui donnera une 2ème place au classement final des courses de fond mais surtout la satisfaction du bon travail d'équipe avec Eric qui finira quand même 16ème après s'être sacrifié sur la dernière course. Merci Eric!
Ce week-end permet à Éric et Antoine de se qualifier pour les courses de fond, et pour Katia sur le fond, le 500m et le chrono pour les France Route.
 
Tout les résultats:
 
Classement General Vitesse
 
Classement General Fond