Championnat d'Ile de France Route 2012 à Breuillet

Après un départ légèrement en retard car le réveil de Pierre à eu la bonne idée de ne pas le réveiller…
Nous arrivons donc à la piste à 9h (heure de début des compétitions).


La première partie de la journée commence par la vitesse 200m et 500m.
Nous nous élançons donc sur les 200m exercice que nous n’avons absolument pas travaillé cette année et qui n’est le point fort d’aucun d’entre nous.
Nous donnons néanmoins toutes nos forces dans l’exercice pour arriver aux résultats suivants 20’’80 Eric(11), 20’’63 Arthur(8), 20’’27 Antoine(6) et 19’’41 Pierre(4). 
Pour information le meilleur national réalise un temps de 18’’95.

Viennent ensuite les séries des 500m au nombre de 3. Eric ouvre le bal (cette honneur avait été donné à Arthur sur les 200m qui était premier partant^^) avec une série de cinq patineurs. Il réussit à se qualifier en terminant second de sa série (2 qualifiés par série). 
Vient ensuite le tour d’Arthur pour une série à quatre patineurs, malheureusement pour lui il n’arrivera pas à se qualifier dans cette série (une série particulièrement hard avec Yann et Arnaud du RROB).
Pour finir, Antoine et Pierre prennent le départ dans la dernière série (une série de six patineurs). Antoine n’arrivera malheureusement pas à se qualifier finisant 3ème. Pierre de son coté réussi à prendre la seconde place se qualifiant au même titre qu’Eric pour la finale.

Sur la finale Eric ne réussira pas un bon départ et restera à distance du groupe des cinq patineurs. Pierre réussi son départ se plaçant en seconde position. Places qui resteront inchangé jusqu’au passage de la ligne. Aucune fenêtre d’ouverture pour prendre la tête, Yann finira d’ailleurs par ajouter 2-3 mètres d'avance sur la fin de course après une bonne gestion des deux derniers virages (sa connaissance du circuit n'a laissée que très peu de chance à ses adversaires).


La course de fond des nationnaux était la dernière de la journée. Malheureusement pour nous la fin de journée rimait également avec humidité… A quelques minutes du départ de la course la pluie s’invite donc à l’événement. Pas de chance pour nous, mais au regard des prévisions météo nous estimons avoir eu beaucoup de chance le matin.
Après quelques tours d’échauffement sur le circuit mouillé Pierre prends la décision de ne pas prendre le départ (beaucoup trop glissant sans storm d’autant qu'il ne prends aucun plaisir à rouler sous la pluie et le risque de chute à cette période de la saison n’est pas une option).
Antoine et Eric montent donc les roues pluie et Arthur sort ses anciens patins.
Parallèlement les juges prennent la décision de transformer le 10 000m à élimination en 6 000 en ligne. 
Le départ est donné, après seulement deux tours les patineurs n’étant pas équipés de Storm accusent un sérieux retard sur le groupe de tête. Même si les patineurs en roues pluie s’en sortent mieux ils présentent néanmoins quelques slides dans certains virages.
Antoine tirera le groupe de tête pendant une bonne partie de la course, en chasse derrière un patineur junior(Kevin du ROBB) échappé qui fera la course quelques mètre devant. Celui-ci est ensuite rejoint pas un patineur national(Pascal du Pol Longumeau). A 1 000m de l’arrivé Antoine n’a plus de force (les relances en sortie de virage sous la pluie ont eu raison de lui) et il se fait déborder par le peloton.

Une course de fond qui présente un goût d’amertume pour l’ensemble de notre groupe.
En un mot : Saloperie de pluie !

Nous espérons à Antoine et Eric une bonne revanche aux France Route à Grenade. Arthur et Pierre attendront les épreuves sur piste pour prendre leur revanche.

Et en attendant les prochaines dates une seule chose à faire travailler la vitesse, car il y a encore beaucoup de travail !