Un mois après la tenue des épreuves régionales, la Piste de Longjumeau a accueilli les Championnats de France Piste, co-organisés avec les clubs de Brétigny et Breuillet du 6 au 8 juillet. Ce retour de la compétition en Ile de France a sans nul doute contribué à la forte présence du PUC sur la piste et autour ! Nos 8 qualifiés pour les France Piste : Alexandre, Antoine, Arthur, Eric, Gilles, Goyan, Matthieu et Pierre.

Les festivités commencent le vendredi soir pour Pierre, seul PUCiste qualifié pour le sprint. La pluie est malheureusement de la partie, on accède directement aux finales dans l'ensemble des catégories. Pierre ne se révèle pas très à son aise préférant assurer sa sécurité que faire un résultat, déjà compromis après un rattrapage in extremis après le 1er virage.

A midi, les averses succédant aux averses, aucun de nos 8 PUCistes n’a encore roulé. Voiture vers le centre ville pour déjeuner. Nous avons le temps de digérer pendant que les jeunes s’affrontent sur la piste. 16h, entre quelques séries de raclettes peuvent se tenir les courses de relais à l’américaine. Antoine , Matthieu et Pierre prennent le départ sur la 1ère série ; Gilles, Alexandre et Eric sur la seconde.

Quelques séries de jeunes réussissent à passer entre les gouttes, mais aucune course ne peut se tenir après 16h, la piste à peine séchée étant à nouveau noyée en 5 minutes. Le mauvais temps oblige le Comité National des Courses à réorganiser le week-end, en privilégiant les épreuves qualificatives pour les Championnats d’Europe. Peu avant 20h, le Comité National des Courses annonce la fin de la journée, et le programme modifié du lendemain, avec suppression des 500m pour les nationaux hommes, au grand dam de Pierre.

Dimanche matin. Le programme de la matinée est dense, avec la tenue des courses qui n’avaient pas pu se dérouler la veille. Les séries s’enchainent avec une précision implacable. Prévenus par Antoine, déjà sur place, nos violettes se précipitent à la chambre d’appel pour la course à éliminations juste en sortant de la voiture.

Suite des courses de fond l’après midi avec les 15 000m à points. Sur l'épreuve des nationaux hommes, après quelques tours d'anneau, Pierre manque de très peu un point, Antoine en gagne deux, ce qui lui permet de se classer dans le top 10. Suit la course des élites. Première cloche, Nolan prend les premiers points à Alexis Contin grâce à un lancer de patin chafouin. La réaction de ce dernier ne se fait pas attendre : Alexis, bientôt rejoint par Ewen, file devant, les deux finiront avec plus d’un tour d’avance sur le peloton… ce qui nous a permis de voir un magnifique sprint final, principalement disputé entre Brian Lepine et Nolan Beddiaf.

Dans les autres catégories, peu de surprises sur les podiums, avec des patineurs hexagonaux déjà familiers avec les titres.

Voir l’ensemble des résultats pour toutes les catégories

Un week end qui malgré les intempéries nous a permis de voir des courses spectaculaires, avec les tous meilleurs de la discipline !