4 des patineurs de notre équipe vitesse sont partis affronter ce WE le parcours de Lille, réputé pour ses massages de voute plantaire (le virage d’arrivée à tout de même été refait) et ses plaques d’égout : Alexandre, Antoine, Matthieu et Pierre. Côté météo : de la pluie qui rend les storms obligatoires

 

Le Challenge du Centre est une compétition qui réussit bien aux PUCistes. Quelques semaines après la remise des prix à Loury pour la saison 2011, rendez-vous est donné à Salbris pour la 1ètape du challenge 2012. Souhait de longue date de Maryse (présidente du Comité du Centre, qui organise les 6h), nous allons rouler sur le circuit international de kart.

 

Marathon de Berlin...Quand on aime, on ne compte pas!

 

Avec cette année une météo parfaite, tant pour le roller que pour la course à pied, et toujours avec une foule de spectateurs impressionnante tout au long du parcours, le marathon de Berlin méritait plus que jamais sa réputation. Et pour le plus beau et au plus rapide des marathons au monde, on ne compte plus le nombre de PUCistes venus participer à cette grande messe du roller (plus de 6000 patineurs au départ). Messe du roller, mais aussi de la course à pied, avec, dans la longue liste des participants, quelques "fous" ayant décidé de ne pas compter les kilomètres et de courir les deux épreuves.

Berlin_2011

Retour rapide sur ce week-end particulièrement apprécié par de plus en plus de violettes, non seulement pour le côté sportif, mais aussi pour l'ambiance et la ville de Berlin elle même. Retour rapide aussi sur les performances de chacun, de plus en plus impressionnantes, mais aussi sur les deux courses de nos deux "grands malades", Antoine et Chrystelle, qui se sont fait doublement plaisir...et avec la manière!

 

 

Une étape de la Coupe de France des Marathons à Lyon...ça s'arrose!

 

Ah! Le lugdunum roller contest! Une des étapes les plus appréciée et probablement la plus rapide de l'année. Qui plus est une étape qui réussit généralement bien aux PUCistes. Et cet été indien, cette chaleur tant recherchée en juillet et en août qui semble persister en septembre à Lyon...et là, crac, l'orage, la mousson, l'innondation. Pas la peine de faire durer le suspense, la 5e édition de cette course magistralement organisée par Génération roller sonnait la fin d'une belle série de marathons ensoleillés.

dpart

Alors vous allez me dire, "quand on lit cet article, on a l'impression d'y être". Rien de plus facile! Enfilez votre combi, chaussez vos rollers et dirigez vous vers votre salle de bain munis de votre ordinateur portable et ne lisez les lignes suivantes qu'après avoir ouvert en grand votre douche! Vous êtes trempés? Alors vous pouvez continuer votre lecture!

alt

Pontarlier ou la ville la plus froide de France était "LE" lieu ou passer le week-end!! Effectivement alors que les orages et les fortes pluies s'abattaient sur Paris, Pontarlier était bercé par des températures idéale et un soleil généreux. 14°C au matin pour atteindre 24°C dans l'après midi. Cela change des 4°C de l'édition 2010!

La pizzeria Azzurra aura servi de QG le samedi soir pour se retrouver et partager de bonnes pizzas ou plats de pâtes arrosé d'un petit Buzé. Comme à son habitude, ce fut une moment bien agréable tout comme les plats proposés.

Les lits à étages de la maison familiale, avec ses allures de pensionnat, nous renvoya dans notre jeunesse le temps d'une nuit. Le lendemain, après le petit déjeuner, la troupe étaient sur le pont prête pour s'attaquer au parcours de 34km connu pour son dénivelé positif!

Ce n'était d'ailleurs pas 34km mais bien 32km que les patineurs ont parcouru entre la ville de Pontarlier et Mouthe, cette différence est sûrement due aux modifications de parcours au depart de la ville de pontarlier.

Ce ville à ville est un plaisir pour les yeux et les poumons, il consiste a longer les lacs et les flancs de montagnes sous les "clang-clang" des gosses cloches des supporters sur le bord de la route.