Passage à l'heure d'été :  Antoine est déjà à l'heure!

 

Attention, amis patineurs, n'oubliez pas que dans la nuit de samedi à dimanche, il vous faudra avancer vos montres, pendules et réveils d'une heure. Antoine, lui a déjà avancé son chrono de 8 minutes, 31 secondes et 825 centièmes ce samedi après midi pour être sûr de ne pas rater son premier rendez-vous avec un podium national. En effet, pour sa première participation à l'épreuve du contre la montre, lors des championnats de France marathon Antoine a livré une performance de grande classe sur le 5.000 mètres pour seulement être devancé par Erwan Le Corre dans la catégorie nationale. Bref, une très bonne entame de championnat qui fait déjà la fierté de son coach et de tout le club, et qui lui aura permis d'offrir à l'élue de son coeur un bouquet largement mérité.

CLM_pornichet_3

Petit clin d'oeil à notre présidente d'honneur, Caroline Jean, toujours performante sur cet effort et qui finit à quelques centièmes seulement de la plus haute marche du podium. A noter aussi la performance stratosphérique de Yann Guyader chez les élites hommes, vainqueur en 7 min 29 devant Ewenn Fernandez et Brian Lépine (Walter penserait déjà à partir pendant 6 mois parfaire la préparation d'Antoine en Colombie), et la victoire "surprise" de la cadette surclassée élite, Marie Poitevin, devant Nathalie Barbotin.

Donc, n'oubliez pas d'avancer votre réveil d'une heure afin d'être sûr de ne pas rater demain le départ du marathon sur lequel s'aligneront Louis, Eric, Pierrick, et bien sûr, Antoine...Demain, on remet les pendules à l'heure, on passe à l'heure du PUC!

En hiver, dans le gymnase de Breuillet, c'est pas la pagaille!

Un grand poête français nous a livré ces quelques paroles sur les joies de l'hiver en France et tout particulièrement en région parisienne, je ne peux m'empêcher de vous les citer:

"Mec c'est le bonheur, on se gèle les rollos.
Bordel, il fait plus froid que dans ton frigo.
Un pied dehors direct c'est la pharyngite,
La morve au nez, le microbe qui s'agite!
Alors écoute avant qu'il sera trop tard
Avant que tu seras tout dur comme un surgelé Picard,
Coach Walter n'est pas venu pour jouer les papas poules
Mais un conseil mon gars, roule en indoor!

Du nord au sud, de l'est à l'ouest de l'Ile de France et même à Breuillet!

Roule en indoor!"

Breaking news! Rubrique people!

 

La première dame du PUC monte les marches!

 

 

Selon le quotidien allemand, Hamburger Morgen Post, la première dame du PUC aurait été vue montant les marches du podium de la catégorie "mixte" des 6H de Montluçon. Son équipe aurait obtenue une très belle 4e place au classement général, synonyme de 2e place dans la catégorie. Elle est donc maintenant Bonne Pour la Victoire!

La dernière épreuve de cette saison 2010 aurait également confirmé le succès du PUC avec une première place de notre duo féminin vétéran composé de Véronique et d'Alexandra, à la fois dans la catégorie vétéran féminine mais aussi duo féminin.

Montluon_2010

Orléans superide!

Le challenge du Centre est vraiment devenu un incontournable du paysage roller français. Chaque épreuve de 6H est une véritable réussite tant d'un point de vue organisation que d'un point de vue participation. De plus, l'organisation ne cesse d'innover et d'étonner pour le plus grand plaisir des participants. Alors, après le double 6H de la Châtre en 1ere partie de saison, place à la semi-nocturne d'Orléans. Enfin, le challenge du centre réussit plutôt bien aux PUCistes et notamment à notre équipe vétéran qui, avant cette dernière étape, occupe la 1ere place au classement général de sa catégorie et n'est plus qu'à quelques points de la victoire finale.Sauf catastrophe naturelle, le challenge du centre n'échappera pas à nos valeureux "papys".

P1100027 44193_444582449827_759034827_5139909_6927046_n

Et, en ce samedi 2 octobre, point de désastre météorologique. Bien au contraire, la pluie prévue toute la semaine a été remplacée par une belle journée, et une belle soirée, digne d'un été indien. Pourtant Orléans n'a pas été épargné par un phénomène étrange. En effet un tsunami de solistes du PUC a touché de plein fouet cette avant dernière étape du challenge! En cette fin de saison, certains violets en manque de kilomètres ont décidé de tenter, certains pour la 1ere fois, le solo. Dans les stratings blocs, prêts pour une "ride" de 6H, Anthony, Louis, Michaël et les "superideuses" du PUC, Chrystelle et Jennifer.

Wunderbar *

*Génial, incroyable, mythique...mais humide!

JI4_4065

Samedi 25 septembre 2010, voilà une date que de nombreux PUCistes avaient cerclé de rouge sur leur agenda. Certes, ce n'est pas la première fois que des violets participent au marathon de Berlin (on se souviendra d'ailleurs que Caroline Jean avait gagné l'épreuve lors de sa première édition), mais cette fois ci, le club alignait un nombre de participants record. Pas moins de 18 PUCistes ont fait le long trajet pour rallier la capitale allemande. En effet, en raison des grêves qui affectaient les transports français, le marathon a commencé pour certains dès le jeudi...Qu'importe, toute la colonie est arrivé à bon port et à l'heure pour pouvoir prendre le départ de cette épreuve mythique.

Oui, mythique! Oubliez les 24H du Mans, ici, dans les allées du Tiergarten, ce sont plus de 7500 patineurs qui attendent de prendre le départ de cette épreuve inscrite au calendrier de la World Inline Cup. Du professionnel au parfait amateur, toute la planète roller se donne chaque année rendez-vous dans les rues de Berlin à la veille du marathon à pied du dimanche. Probablement la plus "grande" épreuve sur route de notre sport. Et l'une des plus belles également, avec un parcours qui sillonne toute la ville, une seule grande boucle qui nous fait revivre l'histoire torturée de la ville, passant sans frontière, de l'ouest à l'est pour s'achever sous la porte de Brandebourg. C'est le marathon à ne pas manquer!