Un 10e anniversaire réussi pour la FIC des Herbiers.

 

Dix ans déjà que la FIC des Herbiers existe. Tout comme le roller marathon de Dijon, cette course est désormais inscrite au patrimoine du roller français. Vous vous souvenez encore de votre 10e anniversaire? Les copains et les copines que vous aviez invité, courant partout dans le jardin, les rires, les cadeaux, la bonne journée que vous aviez passé...Et bien le Vendée Roller marathon c'est un peu tout ça, une belle fête du roller avec tous vos amis patineurs.

Et pour fêter dignement cet anniversaire, l'organisation n'a pas hésité à mettre les petits plats dans les grands et à proposer un programme inédit. La grande nouveauté de cette édition 2010 étant une randonnée de 100Km sur deux jours, 60Km le samedi et 40Km le dimanche matin pour sillonner et découvrir la région herbretaise. Dans la liste des "invités" se trouvaient deux violettes, Jennifer et Chrystelle, qui ont particuliérement apprécié tant cette rando verte et ces étapes historiques (déjeuner dans un chateau du 12e siècle, abbaye,...) que la qualité de l'encadrement (les vendéens se sont vraiment mobilisés en nombre et ont "bichonné" les participants de cette rando).

Jen Chrys

Sous le soleil de Compiègne...

 

Ce dimanche 11 juillet avait lieu la 1ere édition du roller marathon de Compiègne. C'était aussi la finale de la Picardie Inline Cup (PIC). C'est donc presque en voisins que quelques PUCistes ont fait le déplacement pour disputer le semi ou le marathon.

Sous un chaud soleil, le club de Compiègne nous proposait un circuit qui présente quelques gènes communs avec celui de la WIC de Dijon. Un circuit de 3,5Km certes étroit, mais très simple. Une longue ligne droite, l'avenue Royale, tout en fond plat montant vers un petit rond point à une extrémité, et un tour de pâté de maison à l'autre.

Une avenue Royale pour recevoir les rois du roller? Avec Julien Levrard, vice champion du monde marathon 2008, qui s'alignait au départ du marathon mais aussi du semi, le spectacle semblait assuré. Restait à savoir quels seraient les autres patineurs qui l'accompagneraient sur les podiums?

 

Semi marathon.

semi_1 dpart_semi

Palpitant, émouvant, surprenant,chaleureusement, victorieusement,...Le Mans!

 

Je vous laisse le soin de compléter vous même la liste de superlatifs appropriés pour décrire cette édition des 24H du mans 2010. Chaque année ce haut lieu de pélerinage du roller de vitesse, et du roller tout court d'ailleurs, rassemble et fait vibrer plus de 5000 patineurs.

Cette édition 2010 s'annonçait encore plus passionnante que les autres. D'une part, car jamais une équipe du calibre du team Powerslide / ligne droite ne s'était aligné au départ de cette épreuve. Une chose était sûre avant même le départ, les Yann Guyader, Ewen Fernandez, Pascal Briand et consorts, tous médaillés sur des championnats d'Europe et du monde, n'étaient pas venu faire de la figuration. D'autre part car le PUC lui aussi était remonté comme jamais et que non seulement les vitesseux, mais aussi les hockeyeurs les slalomeurs et les randonneurs avaient décidé de venir affronter le célèbre circuit Bugatti, dont certains avec des ambitions bien affichées.

tonyo__romy_21 vet

Au pied de la redoutable côte Dunlop ce samedi à 16H on retrouvait donc les teams PUC Speed Power (les jeunes), PUC V Power (les vi...étérans), le team PUC à s'amuser (ils s'en sont pas privé), les Frelons (les hockeyeurs), les équipes Rollo d'PQ simple et double épaisseur (à forte ossature slalom) et enfin les forçats de la route, ceux qui forcent le respect avant même le départ, les solos Tonyo, Thibaut et Romy.

6H en solo et Tonyo tout en haut.

Un seul PUCiste a fait le déplacement ce 6 juin 2010 pour disputer la 2e étape de la Picardie Inline Cup. Il n'a pas fait le déplacement pour rien. D'une part, car aux 6H du pays clermontois, pour qui joue le classement général de la PIC, il faut impérativement s'inscrire en solo, à Clermont, c'est donc kilomètres à volonté! Ensuite, car il aurait été dommage de ne pas profiter du bel orage qui s'est abattu au départ de l'épreuve pour travailler son patinage sur sol...détrempé et "enfin" sortir les roues pluies.

Antoine_Clermont

 

Deux pour le prix d'un, à tous les coups l'on gagne!

podium_samedi

 

Non, les patineurs du PUC n'étaient pas en visite à la foire du Trône ce week-end...quoique le circuit automobile de la Chatre, sur lequel avait lieu la course ce samedi, n'est pas loin de ressembler à des montagnes russes. Jugez par vous même :